Améliorer votre qualité de sommeil en supprimant les ronflements

jeune-femme-endormie

Peu de gens s’en rendent compte par eux même, mais la plupart des gens ont tendance à ronfler à un moment donné pendant leur sommeil. Si vous pensez que vous ronflez trop et que vous recherchez des moyens de contrôler vos ronflements, lisez l’article ci-dessous pour des conseils utiles.

1. Si vous fumez et ronflez, arrêter de fumer. La fumée irrite les tissus situés au niveau de la paroi intérieure de la gorge, ce qui peut entraîner des gonflements. Ce gonflement est souvent la cause du ronflement. En outre, gare à la cigarette avant de dormir! Bien sûr l’idéal serait d’abandonner complètement l’usage de tabac, mais en attendant vous pouvez déjà essayer d’éviter de fumer au moins trois heures avant l’heure du coucher.

2. Ronfleurs, chantez! Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le chant peut être la réponse contre le ronflement. Quand vous chantez, vous tonifiez les muscles du pharynx. Ceci vous permettra de réduire les probabilités de subir des troubles nocturnes. Il y a aussi quelques instruments de musique que vous pouvez essayer, comme le saxophone ou la trompette, pour renforcer ces muscles.

sommeil-ronflement3. Pratiquez quelques exercices pour muscler votre langue et votre bouche afin de réduire les ronflements et leur puissance. Une façon de faire travailler ces muscles consiste à faire des «fish face». D’abord, gardez la bouche fermée et sucez vos joues. Déplacez ensuite vos lèvres et votre bouche comme pour imiter un poisson. Pour de meilleurs résultats, pratiquez cet exercice plusieurs fois par jour.

4. Le fait d’avoir des voies nasales obstruées peut engendrer les ronflements. Heureusement, il y a quelques façons de garder le nez dégagé même quand on est malade ou enrhumé… eh oui. Vous pouvez utiliser des pots de neti, des humidificateurs, ou encore des douches chaudes pour remédier au problème. Vous pouvez également essayer les bandelettes nasales. Ces dernières permettent à l’air de passer sans difficulté par le nez en le gardant grand ouvert.

5. Faites de l’exercice. L’activité physique maintient vos débits respiratoires régulés, ce qui peut aider à réduire le ronflement. Il intervient aussi dans la lutte contre le stress et il est avéré que trop de stress peut changer la façon dont vous respirez et augmenter la récurrence des ronflements.

6. Mettez un terme à vos ronflements grâce aux médicaments disponibles en vente libre. Vous pouvez évidemment faire une consultation et obtenir une prescription pour votre ronflement, mais si vous parvenez à en trouver un qui soit efficace, cela vous reviendra moins cher. Ces derniers traiteront votre ronflement en minimisant l’enflure qui peut oblitérer vos voies respiratoires, et provoquer ainsi le malaise.

7. Cela peut sembler un peu saugrenu, mais le fait de chanter pourrait être une bonne façon de remédier au ronflement. Le chant, pratiqué à raison de vingt minutes par jour, peut tonifier les muscles du pharynx et par conséquent diminuer l’intensité et la fréquence des ronflements. Une autre manière de raffermir les muscles de la gorge est de jouer d’instruments de musique tels que le saxophone et la trompette.

8. Enfin, surélevez votre tête en dormant, afin de minimiser le ronflement. Pour y arriver, vous pouvez utiliser un oreiller extraépais. Si vous n’êtes pas à l’aise, essayez d’utiliser une paire d’oreillers plus fins. En maintenant le haut de votre corps dans cette inclinaison, le flux d’air circulera plus librement, ce qui peut prévenir les ronflements.

Voilà, tout ce qu’il vous reste à faire c’est de mettre en pratique ces conseils pour profiter d’une meilleure nuit de sommeil.

 

santé yoga

Vous retrouverez sur notre site tout ce dont vous avez besoin pour rester en pleine forme !

Archives